Un partenaire adapté pour toutes vos vacances!
Conduire a l'etranger, nos astuces

Ce qu’il faut savoir pour conduire à l’étranger 

Vous partez prochainement en vacances à l’étranger avec votre véhicule ou vous comptez louer une voiture place ? Découvrez dans cet article nos conseils pour conduire à l’étranger dans les meilleures conditions. 

Permis de conduire français ou européen ? 

Si vous vous déplacez au sein de l’UE (et plus largement dans l’Espace Économique Européen), être en possession d’un permis de conduire français est suffisant dans l’immense majorité des cas. Pour éviter toute possibilité de problème, il est tout de même recommandé d’avoir en votre possession un permis de conduire international (PCI), celui-ci est traduit en anglais et facilite donc grandement les interactions avec les forces de l’ordre. 

Si vous vous déplacez en dehors de l’EEE, un PCI est presque toujours nécessaire. Attention, un PCI ne remplace pas votre permis de conduire français et vous devez donc être en possession de ces deux documents lors de vos déplacements. 

Enfin, certains pays refusent d’accepter les permis étrangers ou internationaux. On pourra citer par exemple la Chine et le Viêtnam où seuls les résidents sont autorisés à conduire. Le Japon en est un autre exemple, pour conduire, il vous faudra obtenir une autorisation à demander sur place ce qui peut être difficile pour un vacancier. Si vous vous rendez dans l’un de ces pays, nous vous recommandons donc de passer par les services d’un chauffeur ou de trouver une alternative à la voiture. 

De manière générale, en cas de doute, vous pouvez consulter les fiches pratiques mises à votre disposition par le ministère des affaires étrangères. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires à la préparation de votre voyage. 

Vous partez en dehors de l’Europe et avez besoin d’un PCI ? Rendez-vous sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés

Renseignez-vous sur les spécificités locales 

Les réglementations et législations sont susceptibles de varier fortement d’un pays à l’autre. Si vous conduisez dans un pays étranger, il est probable que l’on vous traite avec un peu plus de considération et de compréhension, toutefois nul n’est sensé ignorer la loi. 

Renseignez-vous sur les législations en termes de vitesse ainsi que d’alcool. Certains pays comme l’Allemagne et l’Italie ont des politiques très libérales quant à leurs limites de vitesse, d’autres sont susceptibles d’appliquer une tolérance 0 pour l’alcool au volant. Il est important que vous soyez au courant de ces éléments. 

Renseignez-vous sur les règles de sécurités routières. En Italie, les chiens doivent être attachés par exemple, tandis qu’aux Pays-Bas, les cyclistes jouissent de la priorité dans de nombreuses circonstances. 

Conduite à gauche ou à droite ? Certains pays comme le Royaume-Uni, l’Australie, la Thaïlande, l’Afrique du Sud ou encore Singapour conduisent à gauche. Préparez-vous mentalement à cela, vous prendrez probablement vite le pli, mais il vaut mieux être au courant au préalable. 

Prenez une assurance 

Si vous vous déplacez avec votre véhicule, vous pouvez voir au dos de votre carte verte les pays pour lesquels vous êtes couvert par votre assurance. Si vous n’êtes pas couvert dans le pays où vous vous rendez, vous aurez besoin de souscrire une autre assurance. 

Si vous décidez de louer un véhicule une fois sur place, le loueur vous obligera le plus souvent à souscrire une assurance, ce que nous recommandons. Un bon moyen de s’assurer d’être couvert est de régler avec une carte de crédit qui vous propose également une assurance. 

Terug naar overzicht